dimanche 9 mars 2014

Histoires pour endormir les petites princesses – (parenthèse balnéaire) – 2ème partie













Le lendemain elle s’était montrée douce et prévenante. Elle avait été profondément vexée de cette fessée, et en même temps soulagée de ses tensions. Apaisée. Mais au fur et à mesure que la journée passait, elle se sentait devenir nerveuse. La veille au soir il avait tenu sa promesse. Ils mangèrent tôt.

-    On prendra le dessert en ville … tout à l’heure … une glace par exemple …

Elle débarrassa d’elle-même la table, comme pour conjurer la punition qu’elle sentait imminente. Son estomac était noué. Lorsqu’elle revint, il lui annonça d’une voix glacée :

-    Bon … tu sais ce qui t’attend ?

Elle pensa se rebeller un instant. Mais ses fesses étaient encore douloureuses de la veille au soir. Elle ne protesta pas lorsqu’il lui intima l’ordre de mettre les mains au mur. Il releva sa petite jupe légère, cet imprimé qui lui tenait tellement à cœur depuis son adolescence … elle se sentait femme en la portant, sexy, désirable … le monde lui appartenait … mais à cet instant c’est elle-même qui appartenait à un autre … même si elle l’avait décidé … Elle sentit la main de Sam se poser au creux de ses reins pour maintenir l’étoffe roulée en boule. Elle se vit contre le mur, les fesses tendues, offertes, et des milliers de papillons s’envolèrent dans son ventre. Elle poussa un gémissement lorsque les lanières s’abattirent sur sa petite culotte de coton.

La punition s’était achevée en pleurant. Ses fesses nues et ses cuisses étaient à présent zébrées de striures rouges. Elle dut enfiler devant lui sa petite culotte de coton, son short court. Mais le pire restait à venir.

-    Sam … tu … tu veux vraiment ?
-    Cela te fera beaucoup de bien.

2 commentaires:

Lou a dit…

...Et si après elle dit qu'elle en veut plus de la glace à la vanille peut-être qu'elle peut avoir un câlin hein? Un câlin et c'est fini...oui, elle le dit tout de suite et ils sortent pas, il lui pardonne et personne ne verra qu'elle a reçu le...C'est mieux moi je trouve, je pense qu'en vrai elle a plus faim, elle n'en veut plus tellement de la glace...

Sam a dit…

@Lou: Je crois qu'il est bon que les petites princesses assument jusqu'au bout leurs actes ... bien sûr elle sera pardonnée, mais même si cela va être difficile pour elle, je crois que c'est nécessaire et vertueux, et qu'il est trop facile d'essayer de retourner la situation (d'ailleurs ce sont plutôt les précepteurs qui retournent les petites princesses :-D). Ils en avaient parlé avant, elle a fait un caprice en connaissance de cause, elle devra aller jusqu'au bout ... Chose promise, chose due ... Enfin, je dis ça ... j'irai lire ce qui se passe dans la 3ème partie, après tout, je n'en sais rien 0:-).

Messages les plus consultés