dimanche 24 mars 2013

Le manuscrit de Lou - 3

La suite tant réclamée du manuscrit de Lou ... en attendant un prochain chapitre du traité ... 



Des nuits dans les dortoirs

3ème partie

Tout le long du trajet, les petites princesses n'avaient pipé mot. Seuls les pas des chevaux martelant les pavés puis la terre des sentiers avaient ponctué le silence d'une rythmique régulière. Maître Samuel sortit d'une poche intérieure sa montre à gousset. Ils étaient bientôt arrivés à destination. La nuit était maintenant complètement tombée mais la lune blanche permettait une jolie pénombre bleutée à l'intérieur de l'habitacle. Discrètement, il observait face à lui les trois jeunes filles. Herbeline s'était endormie et sa joue pâle reposait contre l'épaule de Sofia qui, les yeux baissés sur ses genoux, triturait entre ses doigts délicats la dentelle de sa robe. Sélène lisait. Maître Sam pouvait voir à ses fins sourcils froncés que la lecture qu'il lui avait donné pour rattraper son retard des trois premiers chapitres lui semblait laborieuse. L'Odyssée d'Homère ne l'inspirait guère.
A ses côtés, Louise n'avait pas décollé son nez de la fenêtre et ses grands yeux bleus scrutaient l'horizon. Elle peinait à rester en place.
- Tenez-vous convenablement Mademoiselle, avait murmuré soudain la voix du précepteur.
Comme elle soupirait en reprenant un semblant de posture, il intima l'ordre à nouveau:
- Louise...Asseyez-vous correctement...
-...mais...j'ai mal Maître...assise comme ça...avoua t-elle en baissant la tête.
- Ah oui? Et pourquoi avez-vous mal dites-moi?
- Vous le savez...répondit-elle d'une voix à peine audible.
-  Je ne sais rien du tout moi parait-il...plaisanta t-il en faisant allusion à un reproche que Sélène lui avait fait la semaine passée. Aussi j'attends vos explications...
-...Je...j'ai mal parce que...parce que vous...
- Oui?
- ...vous m'avez beaucoup fessé...parce que j'ai triché au contrôle et que j'ai gâché vos chaussures et c'est très mal...avait-elle ajouté très vite.
Maître Samuel ne put retenir un sourire mais reprit bien vite son masque calme et imperturbable.
- Oui Louise, c'est très mal. Aussi est-ce une correction fort méritée. Nous arrivons dans quelques instants, prenez patience sur votre siège. Sélène?
La jeune princesse releva les yeux de son ouvrage.
- Les trois chapitres sont terminés je suppose, rangez votre livre.
-...Je...j'entame seulement le troisième Maître...je n'ai pas eu le temps...
- Soit, vous le terminerez demain.
Comme il achevait sa phrase, les chevaux s’arrêtèrent. 

L'ancien couvent franciscain gracieusement alloué par le Père Sidoine était fidèle à sa confédération religieuse. A l'extérieur comme à l'intérieur, une décoration et un ameublement quasi spartiate. Une salle principale où se déroulerait les heures de repas, deux grandes chambres dans lesquelles se trouvaient les lits, une armoire, et une table d'étude, une bibliothèque où les leçons seraient dispensées, la salle de bains et les latrines. Dehors, une promenade, un potager laissé à l'abandon et un jardin agrémenté de bancs. Pas d'ornements, pas d'artifices. Du mobilier en bois, sommaire, une seule cheminée dans la grande salle et un poêle à bois dans la bibliothèque. Maître Samuel avait bien conscience que cet endroit allait dénoter fortement avec les tentures de soies fleuries et les coussins moelleux du château de la Pommeraie ou encore avec les chambres coquettes de ses demoiselles. A leurs visages décomposés, il vit qu'il venait de faire mouche.

Toutefois, impressionnées, anxieuses et fatiguées, elles ne protestèrent point et au vu de l'heure tardive, Maître Samuel les guida jusqu'aux chambres.
- Sélène et Herbeline vous dormirez dans le grand lit près de la fenêtre, quant à Louise et Sophia, ce sera celui près du mur. Chaque soir vous devrez être lavées et sous vos draps à 21h au plus tard, je viendrai bien entendu vérifier. Le lendemain, je vous éveillerai à 6h. Après le petit-déjeuner et la toilette, nous étudierons jusqu'à midi, heure du déjeuner. Les après-midi seront consacrées à des activités diverses et variées dont vous connaîtrez le programme au fil des semaines. Enfin, nous dînerons à 20h. Vous lirez dans vos chambres jusqu'à ce que je passe vous souhaiter la bonne nuit. 

Maître Samuel marqua une pause alors que les petites princesses avaient blêmi à l'annonce de leur futur emploi du temps.
- Dans l'armoire, reprit-il, se trouvent vos uniformes pour demain. Il y en a un certain nombre pour chacune d'entre vous. Vos toilettes personnelles devront rester pliées et rangées et si vous êtes sages...elles seront alors peut-être utilisées pour quelques sorties exceptionnelles...En attendant, j'attends de vous que vous alliez vous laver et que vous filiez au lit immédiatement. La journée qui vous s'annonce demain sera sûrement éprouvante...

Le précepteur demanda s'il avait été clair et tandis qu'il s'apprêtait à quitter la chambre, la petite Herbeline fondit en larmes...

25 commentaires:

Selene a dit…

Faut dire que c'est pas facile à lire l'odyssée! Je remarque cependant que même si la lecture la rebute, elle s'y attelle sérieusement!
^^

Chipinette L'Ange a dit…

n'y a t-i personne pour faire en sorte que ces 4 jeunes filles s'amusent enfin l'été et enfermer ce brave Matre Samuel à qui on apportera eau et nourriture??
4 demoiselles face à un seul homme, la rebellion est tout à fait possible!
Ou alors lui mettre des gouttes dans son potage le soir et ainsi c'est la belle vie, bal, promenade au clair de lune avec des amoureux... et comme Maitre Samuel dormira aussi le matin, nos 4 princesses pourraient faire la grace mat!!

bon allez on attend la suite...

et merci pour ces récits qui sont un régal!!

Sofia Aloa a dit…

J'ai mis quelques gouttes d'un calmant sédatif dans le thé de Maître Sam et j'en ai profité lorsqu'il s'est endormi pour aller danser et faire la fête au village non loin ;-d

Chipinette L'Ange a dit…

Non c'est toi qui étais en mini jupe, en débardeur avec un super décolleté et qui se tortillais sur la piste de danse avec le beau jeune homme??

mais bon vas-y doucement avec l'alcool, ou alors mange du chewing gum car Maitre Samuel va le sentir dans ton haleine!!

J'espère que tu m'as reconnue sur la piste de danse???

Mdr!! :-p

Lou a dit…

@Sofia: ...tu es folle mon amie...Sam va être vraiment en colère contre toi!

@Chipinette: euuuh...je vais le dire que tu donnes des mauvaises idées! Moi je vais être punie bientôt c'est pas du juste...

Faut pas être méchante avec Maître Sam...parce que oui il est sévère mais...quand il câline ses princesses...ce sont les meilleurs câlins du monde :)

Sam a dit…

@Chipinette: J'ai bien peur que la promenade au clair de lune ne tienne pas ses promesses ... mais c'est juste une intuition, hein ! Toi aussi cela te ferait du bien, non, un été au couvent ? 0:-)

@Sofia: Je ne sais pas si Maître Samuel va apprécier ...

@Lou: Toujours aussi charmeuse :-D

Lou a dit…

@Sam: ...c'est pas pour faire du charme...c'est Louise qui l'écrit dans le manuscrit...:)

...je vais plus être punie?

Sofia Aloa a dit…

@Chipinette d'ange et oui tu m'as démasqué et toi tu avais un petit short sexy ;-)

@Sam mais non j'ai juste imaginé le faire à Maître Sam
mais je n'ai pas osé lui faire une chose pareille, vous le savez, n'est ce pas ? ;-)

Lou a dit…

Dans combien de dodos on a la suite Sam?

Princesseenherbe a dit…

@Lou : il ne faut pas lui demander dans combien de dodos ... parce que s'il répond 2 ou 3, il aura l'impression que ce n'est pas beaucoup.
@Sam : Dans combien de minutes on a la suite ?

Lou a dit…

Mais oui mais j'en ai marre d'attendre moi...je boude puisque c'est comme ça...na...

Sam a dit…

@Sofia: Oui, mieux vaut que cela reste dans ton imagination ;-)

@Lou: C'est mignon, le nombre de dodos ... ça me fait craquer ce langage de petite princesse ;-) ... demain peut-être ... quoique si tu boudes ...

@Princesseenherbe: 172854 environ ? 0:-)

Princesseenherbe a dit…

@Sam : T'es méchant !

Lou a dit…

Nan ben je boude pas alors Sam...promis promis!

Sofia Aloa a dit…

@Sam , bien-sûr c'était juste mon imagination qui me jouait des tours, je n'aurais jamais osé Maître Sam :-)

Lou a dit…

De la facétie des princesses, qui ne lisent que ce qu'elles veulent...:)

Les petites princesses sont des coquines
Elles ont des manières et des battements de cils
Qui charment leurs maîtres tant et plus
Que ces derniers bien souvent capitulent
Et se laissent prendre avec plaisir
Au jeu des bonnes fessées
Sous leurs robes en crinolines.
Ils sont sévères et tendre à la fois,
Jusqu'à hurler parfois.
Maître Sam le sait bien...
Elles rivalisent de grâce et de beauté
Se parent de dentelles sous leurs cuisses fines
Pour se faire retrousser
Les rubans les satines
D'une vigueur masculine,
D'une paternelle autorité,
Et ce jusqu'à la fessée.

Princesseenherbe a dit…

@Sam : ben on l'attend toujours la suite -_- " demain peut-être " tu parles !

@Lou : Il se passe quoi dans la suite du manuscrit que tu as trouvé ? On aura bientôt la suite ?

Lou a dit…

@Princessenherbe: J'ai pas le droit de le dire...c'est défendu...Sam possède la suite et normalement il la postera après avoir publié la sienne, je crois...mais j'ai pas le droit de raconter sinon je suis punie...:(

Sam a dit…

@Lou: Très jolie comptine ! Oui, je publierai la suite de ton manuscrit ce WE ...

@Princesseenherbe: Ta patience ... enfin ... c'est un bien grand mot ... est récompensée ;-)

@Sofia: Ouf ! J'ai eu peur !

Lou a dit…

@Sam: Jolie? J'aurai dit très coquine moi...à lire une ligne sur deux à la manière de George Sand...Je crois que les princesses étaient vraiment des petites coquines, il est dit qu'elles l'ont rédigé toutes ensembles :p

Sam a dit…

@Lou: Oups ! Bien vu ;-) Je connaissais le procédé mais j'ai complètement zappé à la première lecture ... Oui, de vraies petites coquines ... j'ai hâte de traduire le chapitre des désirs secrets des petites princesses ...

Lou a dit…

...Peut-être te faudrait-il une bonne fessée pour t'apprendre à lire plus attentivement? Non? :p

Chipinette L'Ange a dit…

@ Lou : mais non je ne donne pas de mauvaises idées, au contraire, ce sont des excellentes!!
Le but de faire des bétises est de bien s'amuser, le plus dur à faire est de ne pas se faire avoir. et si les chipies sont solidaires et que l'on ne chuchotte pas dans la salle de l'écho, Maitre Samuel se lévera avec un mal de tête pensant qu'il a la grippe et les chipies se seront bien amusées!

@ Sofia : oui c'est moi en short rose fluo, c'est trop drole avec les spots. lol

@ Sam : Moi au couvent?? ne donne surtout pas ce genre d'idées à mon fesseur, quoique je suis sure qu'il l'a déjà!! Mais ouff je suis sauve, je ne lui ai pas révélé tous ces beaux récits, je les garde que pour moi!! :-p

Sofia Aloa a dit…

@Lou excellent, c'est bien écrit , assez coquin mais tellement vrai, merci beaucoup !

@Sam alors vous n'êtes point fâché contre moi, n'est-ce pas? Et nous aurons bientôt lazurite s'il vous plait ;-d

Sofia Aloa a dit…

@Sam les pauvres petites princesses vont être déculottées et vivement fessées, j'espère qu'elles ne vont pas les recevoir au martinet! Aie, aie ;-p

Messages les plus consultés