dimanche 27 janvier 2013

Traité d'éducation des jeunes princesses à l'usage de leurs précepteurs

Du temps des jeunes princesses leurs précepteurs étaient chargés de leur administrer une éducation appropriée, afin qu'elle puissent se comporter ensuite de manière adéquate dans la société. Éduquer une jeune princesse était une tâche difficile, réservée aux meilleurs pédagogues. Quelle ne fut pas ma surprise, en fouillant dans mon grenier l'autre jour, d'extirper d'un vieux coffre un curieux ouvrage non recensé à la BNF, écrit par un de mes lointains ancêtres. Je l'ai lu et relu, et j'ai décidé de vous en livrer les extraits les plus signifiants au fur et à mesure de ma lecture.

J'ai essayé ensuite de transposer ces principes à notre époque, en tenant compte des caractéristiques des petites princesses d'aujourd'hui. Mais j'ai vite compris que l'essentiel était préservé : les petites princesses sont éternelles et auront toujours besoin d'être guidées.

Alors, pour fixer le cadre, si j'ose dire, je vous en livre le préambule et le sommaire :


Préambule

 Ce traité est destiné à tous ceux qui se destinent dans la voie difficile d'éduquer les jeunes princesses. Qu'ils sachent qu'il leur faudra développer toutes leurs qualités de patience, d'abnégation mais aussi de fermeté pour mener à bien leur mission. 

De nombreux exemples de situations réelles seront examinés, et nous encourageons les précepteurs à les expérimenter eux-mêmes avec les princesses qui leur sont confiées, car c'est par la pratique que l'on acquiert le coup de main cher à nos meilleurs artistes, car il est vrai qu’éduquer les petites princesses est un véritable art.

Puisse ce traité les accompagner dans leur noble tâche afin qu'ils recueillent comme juste récompense de leurs efforts l'admiration et la reconnaissance de leurs élèves, et qu'ils sachent que l'attention et l'amour qu'ils leur porteront leur seront rendus au centuple.

Samuel d'Etretat, précepteur attaché à la cour de Normandie
Publié par privilège du Roi, chez ... (illisible)



Sommaire


Chapitre I - De l'art de la pédagogie
Chapitre II -Psychologie de la princesse débutante
Chapitre III - Prévenir les dérives des petites princesses
Chapitre IV - De la fessée administrée à main nue
Chapitre V - De l'utilisation du martinet
Chapitre VI - Psychologie de la jeune princesse
Chapitre VII - Instaurer un cadre
Chapitre VIII - De l'art et la manière de déclencher une punition
Chapitre IX - Psychologie de la princesse expérimentée
Chapitre X - Les désirs secrets des princesses

14 commentaires:

Princesseenherbe a dit…

T'as raison Sam ... c'est peut-être pas dans notre intérêt ce traité ... -_-"

Sam a dit…

@Princesseenherbe : Rire ! Oui, je sais, j'ai toujours raison ;-)

Princesseenherbe a dit…

C'est que les premiers chapitres sembles pouvoir être intéressants ... mais ensuite ça se gâte rapidement ... tu devrais lire d'autres livres " La fessée : une ( très ) mauvaise habitude " ou " Eduquer une petite princesse sans la gronder " ou encore " Pour une princesse heureuse : faite lui plaisir tout le temps " je pense que c'est de la meilleure littérature :P

Chipinette L'Ange a dit…

mais que lis-je?? que de bons conseils!!! je sens que je vais adorer lire ce traité et peut-être pouvoir le transposer pour des petits chenapans!!

Merci Sam de nous faire partager ce livre!!

lou a dit…

Huuum...quel bel ouvrage...je...j'ai le droit d'y toucher? Aie! Non...non promis je touche plus...hâte de lire la suite, je crois que tu as bien saisi l'idée...Bon courage dans ton art cher Sam...

Princesseenherbe a dit…

@Lou : Je doute pas qu'il sera bien écrit mais bon pas sûre sûre que ce soit vraiment bien pour nous tu sais ... tu as lu tous les titres ?

@Sam : Si tu organises un autodafé, dis le moi j'y assisterai avec joie ;) ... sinon écrire des histoires à raconter le soir aux petites princesses pour les aider à s'endormir, ce serait peut-être mieux :D Tu crois pas ?

Sam a dit…

@lou : Oui, c'est un ouvrage réservé aux précepteurs de petites princesses ... et quand on approche de trop près ... ça peut brûler ... si tu vois ce que je veux dire ;-)

@Princesseenherbe : Un autodafé ? Un ouvrage si rare ? Ce serait un crime ! Et après, tu sais, elles s'endorment apaisées ...

Princesseenherbe a dit…

@Sam : Bon alors si tu ne comptes pas le brûler, il serait peut-être temps d'en révéler un peu plus ... qu'on sache à quoi s'attendre au moins ...

lou a dit…

« Une femme est un petit animal doux et malin, moitié caprice et moitié sagesse. C'est un composé harmonique où l'on trouve souvent des dissonances qui en font le charme. » disait l'écrivain Ghislaine Schoeller ...que les précepteurs ne se surestiment pas...

Sam a dit…

@Princesseenherbe : Rire ! Oui, ce WE je devrais avoir fini de déchiffrer le premier chapitre ... je crois que je vais rajouter aussi celui intitulé "De l’impatience des petites princesses" ... ;-) mais es-tu aussi pressée que cela ? 0:-)

@Lou : Oh ... loin de moi cette idée ... jolie définition ... mais de toute manière ... nous cherchons tous l'altérité ... peut-être que le précepteur n'est que celui qui au fond essaye d'accorder au mieux son "instrument", pour en définitive faire corps avec lui pour résoudre les dissonances ... qui ne sont là que pour qu'il se révèle à son tour ... dans une danse à deux. La relation précepteur - princesse est moins asymétrique qu'on pourrait le penser, au fond ...

lou a dit…

Tu as entièrement raison...J'irai jusqu'à dire que le précepteur est le plus bel archet du violon de la princesse...c'est grâce à lui qu'elle peut émettre au mieux ses plus jolies dissonances...

Sam a dit…

@lou : Et la tension des dissonances est nécessaire ... sinon tout serait triste et plat ...

lou a dit…

Je te ferai parvenir un traité qui m'appartient...Des procédés astucieux des princesses pour contourner les règles éducatives de leurs précepteurs...

Sam a dit…

@lou : Rire ! Oui, ça me permettra de travailler la partition avant ;-) et puis ... un chef d'orchestre se doit d'anticiper ... à la baguette :-) ... afin que les petites princesses finissent par rentrer dans le rang ...

Messages les plus consultés