dimanche 20 juin 2010

Au lit (3ème partie)

- Marion ! Qu'est ce que je t'ai demandé ?
- ...
- Bon. Puisque tu ne sembles pas comprendre ... ce que je t'ai demandé... qui était pourtant simple ... je ne vais pas continuer à perdre mon temps.

Je m'approchais de Marion et lui saisis le bras. Elle n'était pas décidée à se laisser faire, mais il me fut facile de la relever de force.

- Puisque tu n'es pas en petite tenue ... c'est moi qu'y vais t'y mettre ... et cela te vaudra une bonne fessée supplémentaire ...

- Sam ! Nooooon !

Le short fut rapidement baissé et enlevé. Tenant Marion de la main gauche, ma main droite s'abattit sur ses fesses.Trois claques de chaque côté, suffisamment appuyées pour lui montrer que je n'étais pas d'humeur à plaisanter.

- Aie !
- Marion ... tu vas au lit maintenant. Immédiatement.
- Mais ... ce n'est pas l'heure !

La perspective d'être mise au lit comme une gamine ne semblait pas enchanter Marion.

- Marion ... je vais perdre patience ... je te signale que ceci n'est qu'un acompte ... et que ta fessée reste à recevoir ...

Marion baissa la tête.

- Sam ... s'il te plait ... je ... je ne veux pas ...

Sa voix était devenue toute petite.

- Marion ... tu vas au lit maintenant. Je reviens te voir tout à l'heure.
- Mais ... ma fessée ?
- Oui ... tout à l'heure ... quand tu auras médité sur ta conduite ...

Marion, vaincue, souleva la couette, s'allongea et tira à elle la douce étoffe blanche remplie de plumes jusqu'à son menton. Ses deux mains restèrent accrochées sur le rebord, comme pour se protéger. Elle savait que quand je reviendrai ce serait mon premier geste, retirer cette couette pour la découvrir, en petite tenue, ses courbes à portée de ma main ... prêtes à rougir ... elle savait que je l'obligerai à se mettre sur le côté ... et que dans cette position elle ne pourrait pas faire grand chose ... que si nécessaire je lui maintiendrai les poignets ... Marion me jeta un regard suppliant.

- A tout à l'heure.

Je sortis de la pièce en fermant la porte, laissant Marion réfléchir à sa punition.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

oui etre envoyer au lit...un grand fantasme...quelque soit l heure...surtout quand ce n est pas l heure...c est encore plus troublant je trouve...

vous ecrivez toujours aussi bien...

je suis assez impatiente de connaitre la suite...

little asian du forum d O.J...

Sam a dit…

@Little Asian
Oui, vous avez raison, je l'ai oubliée sous la couette, là, ma petite Marion ! Rire ! Il va falloir que je finisse mon rhum-coca et que j'aille la voir ... pour la 4ème partie ...

little asian a dit…

prenez votre temps!rire!
elle ne vous attends surement pas avec inpatience...n hesitez pas à vous resservir un 2eme verre, regardez un bon dvd meme... d ici là elle se sera endormie pour de vrai...la nuit sera tombée...vous n iriez quand meme pas juqu' à la reveiller pour...si?

little asian a dit…

vous avez vu? j arrive meme à signer comme une grande...
je ne suis plus une petite gamine anonyme...mais une little asian...

Messages les plus consultés