mardi 14 juillet 2009

Jour férié


Le jour où j'ai démarré ce blog, mon intention était double : tout d'abord garder une trace de mon chemin, de ma "libération" dans l'acceptation du fantasme de fessée. Ensuite, donner une ouverture sur la façon dont je l'envisage et dévoiler quelques fragments de ma personnalité.

Je suis finalement plus intervenu sur des forums, sur lesquels j'ai laissé des traces peut-être plus signifiantes encore qu'ici. Ce sont des espaces différents, même si j'aimerai garder une somme, une synthèse ici. Mais je ne me vois pas faire des copier-coller, cela n'aurait pas non plus beaucoup de sens. Bon, je verrai bien à l'usage.

Je n'envisageai pas non plus, du moins dans un premier temps, d'étaler mes états d'âmes. Alors que je suis en train de le faire, couchant mes pensées sur ce billet. Avec un intérêt sans doute limité pour le lecteur ou la lectrice (bienvenue !) qui se serait égaré(e) par ici.

Aujourd'hui, jour férié, jour de repos, j'ai pris un peu de temps pour modifier les couleurs, pour rajouter les liens vers les sites et blogs que je fréquente. Et pour écrire ce billet.

Hier, j'ai fait quelques courses, à destination d'une personne en particulier. Juste envie de dire que j'attends cette rencontre, impatiemment ...

Plein de projets pour cet été, aussi.

Est-ce le feu d'artifice de hier soir qui a catalysé ce léger changement d'orientation de ce blog ?

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés